04/12/2017 - Débuté au printemps 2017 pour une durée de trois ans, CLIMAERA est un projet de coopération transfrontalière franco-italien visant à rechercher les solutions technico-économiques les plus intéressantes pour limiter à la fois la dégradation de la qualité de l’air et le changement climatique.

Un projet à deux dimensions

Une modélisation de l'air et du climat afin d'évaluer les coûts/bénéfices dus à la mise en place de scenarii de mesures de réductions des émissions polluantes et ainsi de proposer les meilleures solutions en prenant en compte les impacts socio-économiques pour protéger la santé des populations.
Une communication pour améliorer les connaissances sur les thèmes du changement climatique et sur la pollution atmosphérique par le biais d’initiatives transfrontalières et locales: initiatives de sensibilisation, séminaires, congrès, colloques (grand public, décideurs, étudiants…).
 

Un projet de 5 organismes de surveillance de la qualité de l’air dans la zone Alcotra

Ce projet s’inscrit dans la lignée de plusieurs projets (AERA, Part’AERA, SH’AIR) liés à la protection de la qualité de l'air sur le territoire ALCOTRA. Ce dernier couvre les régions italiennes du Piémont, la Ligurie, la Vallée d'Aoste, les régions françaises Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ces territoires sont très impliqués dans la réduction des gaz à effet de serre, des émissions polluantes et le changement des comportements.
 

Que retenir de la Smart Week de Gênes  ?

L’après-midi du 22 novembre 2017, la présentation du projet CLIMAERA a lieu lors de la troisième édition de Gênes Smart Week “L’energia per l’innovazione” (« L’énergie pour l’innovation »). Dans cette rencontre, tous les partenaires concernés présentent au public les activités prévues au sein du projet. Le but est de modéliser les différents choix opérés en matière d’environnement et d’estimer le rapport coûts/bénéfices des actions territoriales et d’estimer l’impact sur l’exposition des populations. Les institutions, qui s’occupent de la qualité de l’air au niveau urbain et surtout portuaire, présentent aussi leurs contributions développées ces dernières années visant à réduire les émissions polluantes et leurs impacts sur les changements climatiques.
 
 loghi collage
 
 
Les partenaires du projet :
Regione Liguria, Italie
ARPA Piemonte, Italie
ARPA Valle d’Aosta, Italie
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, France
Air PACA, France 
 
 
Contacts régionaux en Vallée d’Aoste:
 
Manuela Zublena – ARPA Vallée d’Aoste m.zublena@arpa.vda.it
Giordano Pession - ARPA Vallée d’Aoste gi.pession@arpa.vda.it
Tiziana Magri - ARPA Vallée d’Aoste t.magri@arpa.vda.it
Roberta Ferrarese - ARPA Vallée d’Aoste r.ferrarese@arpa.vda.it